Étudier l’océanographie in situ : SLU

Des étudiants en océanographie se sont rendus sur la côte méditerranéenne avec le professeur Mónica Pérez-Bedmar pour étudier les sciences de la terre in situ. Ils ont observé de première main les impacts du changement climatique

sur les océans et l’importance de la sauvegarde des aires marines protégées. Pérez-Bedmar

a mené cette excursion d’un week-end dans la région côtière de Murcie pour

étudiants en océanographie depuis près de 15 ans.

Participants à l’excursion d’introduction à l’océanographie d’automne 2021 en Méditerranée

Côte. Photo soumise.

Pour de nombreux étudiants, dont Aubry Tatman, étudiant en deuxième année de SLU-Madrid, le point culminant de la

excursion d’un week-end est l’activité de plongée sous-marine à Cabo de Palos, l’un des

meilleurs sites. Les élèves ont littéralement plongé sous l’eau pour examiner les écosystèmes marins et observer

les effets de la salinité et des conditions météorologiques.

« J’étais vraiment nerveux à l’idée de faire de la plongée sous-marine parce que je ne l’avais jamais fait auparavant »,