La plongeuse turque Şahika Ercümen fait des vagues élégantes contre le cancer du sein

Sabah quotidien

Sabah quotidien

La détentrice de plusieurs records du monde et plongeuse en apnée Şahika Ercümen porte un tulle rose au poignet alors qu’elle plonge pour sensibiliser au cancer du sein avec la Pi Women’s Cancer Society, à Antalya, Turquie, le 24 octobre 2021.

Elle était accompagnée de femmes luttant contre le cancer du sein pendant la plongée, qui l’ont rejointe avec les tulles roses.

Des rubans roses ornaient leur équipement de plongée sous-marine…

avec même les masques de plongée assortis en rose ou en violet.

Malgré le temps froid dans la majeure partie de la Turquie, Antalya est encore relativement chaude pour la saison.

Le mois d’octobre marque le mois de la sensibilisation au cancer du sein.

Les statistiques montrent que le cancer du sein est le type de cancer le plus courant chez les femmes.

Le chiffre est révélateur : une femme sur neuf dans le monde est touchée par le cancer.

Plus de 2 millions de femmes ont été diagnostiquées avec la maladie en 2018, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS)…

dont 630 000 en meurent.

La raison principale pour laquelle le taux de mortalité est aussi élevé est le diagnostic tardif et le manque d’accès à un traitement abordable.

Une autre statistique sinistre : selon l’OMS, le cancer du sein a dépassé le cancer du poumon…

Ce n’est pas la première fois qu’Ercümen se charge de sensibiliser à une cause.

L’année dernière, elle a plongé dans les eaux de la ville historique de Halfeti, dont la plupart ont été submergées sous l’eau à cause du barrage de Birecik dans les années 1990, dans le sud-est de la province de Şanlıurfa pour sensibiliser à la pollution plastique.

Ce site web utilise des cookies

S’il te plaît

Cliquez sur

10 cours de plongée sous-marine proposés aux Emirats Arabes Unis : de la formation pour débutants à l'exploration experte
Voir l’article :
Que vous fassiez votre première incursion dans les profondeurs ou que vous…