La réalité virtuelle apporte un bonheur inattendu aux seniors locaux

Certaines personnes âgées locales qui n’auraient jamais pensé pouvoir voir et découvrir à nouveau des parties du monde ont eu la chance de le faire d’une manière différente, et c’est grâce à la réalité virtuelle.

Eva Oravedz vit dans une résidence pour personnes âgées de La Quinta. Elle a été diagnostiquée avec une cécité partielle il y a environ un an. Son médecin a dit qu’elle n’avait plus qu’environ 10% de sa vue.

Quand Oravedz a accepté ce qui n’avait pas fonctionné après d’innombrables interventions chirurgicales, il y a quelques semaines à peine, elle a été initiée à la réalité virtuelle. L’un des gardiens de son établissement avait apporté les lunettes de réalité virtuelle pour divertir les résidents. C’est ce qui a changé les choses pour Oravedz.

Elle a pu voir et vivre des choses qu’elle n’aurait jamais cru pouvoir revivre. Plus récemment, c’était de la plongée sous-marine avec des dauphins et des jeux avec des chiots.

Une entreprise appelée Rendever aide des personnes âgées comme Oravedz à vivre ces expériences grâce à la réalité virtuelle.

« Rendenver se trouve être une organisation qui se concentre sur la réduction de l’impact de l’isolement social et de la solitude grâce à des expériences sociales partagées positives. Il se trouve que nous utilisons la réalité virtuelle comme technologie pour faciliter cela », a expliqué David Stroller, directeur de l’engagement communautaire de Rendever.

Il se trouve que la même initiative a un impact sur des gens comme Oravedz qui ne voient plus grand-chose.

Rendever espère pouvoir atteindre autant d’adultes que possible et s’associer à des organisations de personnes âgées pour leur donner accès à la réalité virtuelle.

Un forfait de démarrage Rendever qui comprend 2 casques et 1 contrôleur de tablette coûte environ 2 500 $ et un abonnement mensuel de 225 $. L’entreprise ne vend pas directement aux clients, mais s’associe à ces organisations de résidences pour personnes âgées. Vous pouvez trouver plus d’informations sur leur initiative sur leur site web.