La roche flottante en Méditerranée est l’œuvre d’un artiste français en trompe-l’œil

‘L’Invisible’ est en fait un bateau déguisé, situé autour des Calanques de Marseille et créé par l’artiste Julien Berthier

L’artiste français Julien Berthier a créé un bateau déguisé en rocher flottant Pic: trabantos / Shutterstock

Un artiste français a créé un bateau entièrement déguisé en rocher flottant, qui intrigue depuis quelques mois les visiteurs du littoral marseillais.

Ce bateau se camoufle en rocher et se fond dans le littoral marseillais. L’artiste Julien Berthier a créé L’invisible en combinant un bateau minable avec un dessus en résine époxy.

via @gigadgets_ pic.twitter.com/0okPmp8K9T

La pièce de 4,3 mètres de haut, baptisée « L’Invisible », a été réalisée en résine époxy et montée sur un bateau d’occasion acheté sur Le Bon Coin. Il se fond presque parfaitement dans son environnement autour des formations rocheuses des Calanques de Marseille, jusqu’à ce que vous voyiez le visage du barreur jaillir de la trappe subtile au sommet.

« L’Invisible » est l’œuvre de l’artiste multimédia Julien Berthier, qui a étudié à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris avant de se lancer dans une carrière dont les créations ont depuis figuré dans d’innombrables expositions à travers l’Europe.

Cette pièce en trompe-l’œil est le résultat d’une invitation de son collègue artiste Thomas Mailaender à produire une œuvre d’art pour le Tuba Club, un ancien centre de plongée sous-marine transformé en hôtel aux Goudes, à Marseille.

M. Berthier a déclaré au magazine de design Sixtysix qu’il tenait à ne pas créer une pièce qui se démarquerait juste pour le plaisir, en disant : « C’est ce que nous attendons des artistes de nos jours – créer de l’art médiatique, en faisant d’abord appel aux médias de masse ».

Au lieu de cela, il voulait créer quelque chose qui se fondrait dans le paysage naturel.

« Je voulais faire quelque chose de ténu, quelque chose qui s’intégrerait modestement au paysage, tout en ajoutant un aspect identique, artificiel : un morceau des Calanques », a-t-il déclaré à France 3.

L’artiste français Julien Berthier a créé l’ultime #bateau « mode incognito ». L’Invisible est un navire conçu pour ressembler à un rocher sortant de l’eau. Que ferais – tu avec ça? #artboat #boatinglife #boating #stealthmode pic.twitter.com/zrx43rxdPy

« Je voulais absolument le rendre mobile !

« Avec L’Invisible, on peut se déplacer et changer constamment de paysage. Derrière l’œuvre, c’est la notion de paysage et de beauté qui est en jeu, à travers une construction artificielle et non naturelle.

Le rock-boat a pris environ six semaines à faire. « Cela a pris beaucoup de temps car j’avais besoin de monter le volume et de créer plein de petites fissures : fabriquer le look accidentel.

« Il devait également être suffisamment solide pour pouvoir pénétrer à l’intérieur, mais suffisamment bien conçu pour le rendre réaliste.

« La structure de la roche est très légère. Je pense qu’il fallait ajouter entre 200 et 300 kilogrammes. Cela a légèrement augmenté le poids du bateau mais pas trop.

« Je pensais qu’il irait beaucoup plus lentement sur l’eau mais il agit presque comme un bateau normal !

« Je ne cherche pas à faire de mon travail une leçon et j’aime l’idée que chacun puisse le lire différemment.

« Mon idée était que l’invisible révélerait simultanément son propre simulacre. Il évoque l’idée de vivre caché à une époque où cela devient de plus en plus difficile, voire impossible.

« Ce qui m’intéresse, c’est comment les vieux de la ville, les gens du coin, me disent : ‘Oh ! Je n’ai jamais vu ton rocher, même si je connais cet endroit comme ma poche !

M. Berthier a ajouté qu’il a d’abord développé une relation avec la mer quand il était enfant : « J’allais rendre visite à ma grand-mère tous les étés dans le sud et je faisais beaucoup de plongée non loin de Marseille, au bord des Calanques ».

Ce bateau, créé en 2010 par l’artiste français Julien Berthier, a été fabriqué à partir d’un yacht abandonné et a été conçu à un angle de 45 degrés pour donner l’impression qu’il coule perpétuellement. ⛵️#FactManiac pic.twitter.com/dAPjEhztFz

Ce n’est pas la première fois que son travail se concentre sur les bateaux et la navigation : vers 2010, il a conçu un bateau qui était positionné à un angle de 45 degrés, donnant l’impression qu’il coulait perpétuellement.

Vous pouvez voir plus du travail de M. Berthier sur son site Web.

Les lecteurs de Connexion ont peut-être résolu le mystère des dessins de vacances des années 1960

Simon Beck : L’artiste dévoile les secrets de ses dessins en raquettes

Rencontrez l’artiste derrière la nouvelle sculpture commémorative de Napoléon en France

La villa de 13 000 pieds carrés d'Altamer, Blue Diamond, est entièrement rénovée et maintenant ouverte
Voir l’article :
Investissement, développement et actif immobiliers basés à New York et & la…