Les îles Caïmans exigeront un test COVID négatif effectué la veille du départ

À partir de vendredi, les visiteurs internationaux se rendant aux îles Caïmans devront être testés négatifs pour COVID-19 la veille de leur départ, une mesure visant à ralentir la propagation de la variante très contagieuse omicron du coronavirus.

Auparavant, les îles Caïmans exigeaient des voyageurs entièrement vaccinés qu’ils soient négatifs dans les 72 heures suivant leur départ vers les îles. Avec le changement, les responsables gouvernementaux ont déclaré qu’ils élargiraient également les types de tests COVID acceptés pour inclure des tests rapides d’antigène au lieu d’un simple test PCR, qui prend généralement plus de temps à traiter.

Les îles Caïmans ont commencé à accueillir des voyageurs entièrement vaccinés de certains pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni et le Canada en novembre. Pour les voyageurs en provenance de pays où moins de 60% de la population locale a reçu au moins une dose d’un vaccin contre le coronavirus approuvé par l’Organisation mondiale de la santé, une quarantaine de 10 jours est également requise.

Coucher de soleil sur la mer des Caraïbes par George Town, Grand Cayman

Tous les voyageurs de cinq ans et plus doivent également passer un test COVID-19 avant leur départ pour les îles Caïmans, souscrire une assurance voyage et passer des tests COVID-19 supplémentaires pendant leur séjour. Les îles Caïmans obligent les visiteurs étrangers à subir des tests antigéniques rapides les deuxième, cinquième et dixième jours de leur séjour. Les voyageurs doivent également utiliser un portail en ligne pour demander officiellement un certificat pour se rendre aux îles Caïmans.

Il est interdit aux voyageurs de loisirs non vaccinés de visiter les îles Caïmans. Les résidents non vaccinés peuvent rentrer mais sont tenus de se mettre en quarantaine pendant les 14 premiers jours de leur retour.

À l’intérieur des frontières des îles Caïmans, les voyageurs sont tenus de porter des masques faciaux dans les taxis et les lieux publics. Les événements intérieurs sont limités à 100 participants tandis que les événements extérieurs sont limités à 250 participants.

Le mois dernier, les Centers for Disease Control and Prevention ont désigné les îles Caïmans comme pays à haut risque, avertissant les voyageurs d’éviter de se rendre dans le trio d’îles connues pour sa plongée en apnée, sa plongée sous-marine, sa pêche et ses plages idylliques. Le CDC a désigné les îles Caïmans et les Pays-Bas comme un « niveau 4 », émis lorsque le nombre de cas de COVID a atteint 500 pour 100 000 habitants.

Meena Thiruvengadam est une écrivaine de Travel + Leisure qui aime découvrir des sites historiques, errer dans de nouvelles rues et se promener sur les plages. Retrouvez-la sur Facebook, Instagram ou à l’aéroport.