Qu’y a-t-il au fond du trou bleu de Dean ? et plus de réponses

Vestiges de l’ère glaciaire, les trous bleus sont des formations géologiques sous-marines d’un autre monde créées par Mère Nature après que l’élévation du niveau de la mer a rempli les gouffres d’eau. Extrêmement profonds avec des réseaux de cavernes, ces types de vides profonds sont même visibles d’en haut en raison de leur teinte bleu marine foncé – une nuance qui en est venue à définir leur existence.

Il existe un certain nombre de trous bleus célèbres dans le monde entier, la plupart hébergeant une topographie incroyable et une faune et une flore marines diversifiées, ce qui en fait des sites prolifiques d’importance pour la recherche, ainsi que pour la plongée en apnée, la plongée sous-marine et l’apnée. Le trou qui occupe la deuxième place sur la carte des plus profonds de la planète est le fascinant Dean’s Blue Hole aux Bahamas, qui a mérité à juste titre sa couronne comme l’un des sites de plongée les plus époustouflants – et audacieux – sur Terre.

Grâce à son eau cristalline et à ses profondeurs intenses, plonger à Dean’s Blue Hole, comme beaucoup des sites de plongée les plus époustouflants jamais découverts, est une opportunité unique – et il y a de nombreux points à prendre en compte si on veut profiter au maximum de l’expérience, ainsi que l’explorer correctement et en toute sécurité. Des faits fascinants et de l’histoire géologique à la plongée, la sécurité et les certifications requises, ce guide répond à toutes les questions brûlantes que les aventuriers peuvent se poser avant de partir à la découverte du deuxième trou sous-marin le plus profond et le plus sombre que le monde ait jamais vu.

Qu’est-ce qu’un trou bleu ?

Qu'est-ce qu'un trou bleu ?

Un trou bleu est une grotte verticale – un terme attribué à un gouffre rempli d’eau d’un bleu profond. La couleur est le résultat d’une combinaison d’eau transparente et de sable blanc brillant, et plus on s’enfonce, plus elle devient bleue ; de toutes les couleurs du spectre lumineux, le rouge, le jaune puis le vert s’absorbent en pénétrant dans l’eau, laissant le bleu seul à atteindre les profondeurs du trou.

Comment se forment les trous bleus ?

Les trous bleus doivent leur existence à l’époque où le niveau de la mer était beaucoup moins profond qu’il ne l’est aujourd’hui. Beaucoup de ces trous ont été formés par des eaux souterraines plus profondes, qui ont progressivement dissous leur enveloppe calcaire jusqu’à ce que leur plafond s’effondre finalement. Même après que le niveau des océans ait commencé à monter après la période glaciaire, ces trous verticaux dans la mer se rempliraient d’eau. Les scientifiques pensent que le trou bleu de Dean s’est probablement formé de cette manière il y a environ 15 000 ans, bien que les recherches et les discussions concernant sa naissance soient toujours en cours.

Quelle est la taille et la profondeur du trou bleu de Dean ?

De tous les trous bleus du monde, Dean’s Blue Hole est le deuxième plus profond juste derrière Dragon Hole dans la mer de Chine méridionale – bien que cela reste un sujet de débat, car ce dernier n’est pas exactement une descente droite et verticale de la surface à le fond. De plus, Dean’s est le deuxième plus grand trou bleu à côté du Belize Blue Hole, qui est nettement plus grand, mais pas plus profond.

Situé juste au large de la côte à environ un kilomètre de la ville de Clarence sur la côte atlantique de Long Island aux Bahamas, la splendeur naturelle de Dean’s Blue Hole peut être émerveillée depuis les falaises vertigineuses au-dessus et la plage de soie immaculée à ses côtés ; son imposante couleur bleu profond au milieu de son lagon turquoise peu profond et sa plage de sable blanc rayonnante voisine créent collectivement une scène exotique semblable à un monde extraterrestre.

Dean’s Blue Hole commence à une profondeur d’environ six mètres avant de plonger à 202 mètres (663 pieds) vers le fond de l’océan, avec ses parois abruptes tombant verticalement tout autour de son diamètre. De la surface, sa forme presque circulaire possède un diamètre allant de 25 à 35 mètres (82 à 110 pieds), mais après avoir descendu environ 20 mètres (66 pieds), elle s’élargit en une caverne encore plus grande avec un diamètre approximatif d’environ 100 mètres (330 pieds). Tout en bas, c’est une vraie obscurité, avec des rochers, du sable et d’autres friandises de l’océan posés sur le fond marin. En raison de ces profondeurs intimidantes (et du fait qu’il a réclamé des vies), il n’est pas étonnant que le trou soit souvent appelé le « tombeau des plongeurs ».

Quelle est la profondeur des trous bleus en général ?

Chaque trou bleu est unique par rapport au suivant, chacun possédant ses propres caractéristiques, formes, profondeurs et écosystèmes marins. De tous les trous bleus les plus remarquables, les plus populaires par ordre décroissant de profondeur sont les suivants :

Des vétérans des forces spéciales et des personnes handicapées tous prêts pour un record de plongée sous-marine
Ceci pourrez vous intéresser :
L’équipe CLAW Global forme les personnes aux capacités différentes à conquérir la…

Qu’en est-il de la plongée en apnée, de la plongée sous-marine et de la plongée sous-marine ? Plongée en apnée au Blue Hole de Dean ?

Qu'en est-il de la plongée en apnée, de la plongée sous-marine et de la plongée sous-marine ? Plongée en apnée au Blue Hole de Dean ?

Dean’s Blue Hole est un endroit génial pour la plongée en apnée, la plongée sous-marine et l’apnée, et contrairement aux autres trous bleus, il n’est pas situé loin en mer – mais plutôt juste au bord de l’île de Long Island, permettant un accès pratique. De plus, l’abri de ses falaises environnantes maintient les conditions océaniques irrésistiblement calmes, ce qui se traduit par un courant nul, une visibilité cristalline et donc une excellente plongée et plongée en apnée. Et lorsqu’il est associé aux plages de sable blanc poudreux et aux falaises spectaculaires, le site est également un lieu idéal pour bronzer et visiter si sauter dans l’eau ne figure pas sur la liste des choses à faire. Mais bien sûr, pour profiter au maximum d’une visite, les gens ont vraiment besoin de plonger et de se mouiller.

Les explorateurs intrépides des trous bleus et les aspirants Jaques Cousteaus seront ravis de savoir qu’il existe des dizaines de voyagistes et de voyagistes locaux dans la région proposant des excursions de plongée en apnée, de plongée sous-marine et d’apnée au Dean’s Blue Hole. L’un des plus réputés de ce dernier type est Vertical Blue – une école d’apnée bien établie organisant des cours et des excursions dans le Dean’s Blue Hole pour les débutants et les intermédiaires, ainsi que des camps d’entraînement pour une expérience plus approfondie. De plus, ce site de plongée particulier est également le lieu officiel où se déroule la compétition annuelle d’apnée Vertical Blue. Ainsi, les visiteurs chanceux qui arrivent au bon moment pourraient voir les meilleurs apnéistes compétitifs du monde faire ce qu’ils font le mieux – battre des records mondiaux de profondeur. .

Quels records du monde ont été battus au Dean’s Blue Hole ?

En tant que l’une des destinations d’apnée les plus appréciées au monde, Dean’s Blue Hole attire les apnéistes les plus expérimentés, les plus compétents et les plus courageux des quatre coins du monde. Atteint pour la première fois par Jim King en 1992, il est depuis devenu un site prestigieux qui a attiré l’attention de l’élite mondiale de la plongée en apnée.

Après que sa popularité et sa célébrité aient catapulté le site à la renommée, le plongeur professionnel William Trubridge a battu un record du monde d’apnée ici en avril 2010, dans lequel il est descendu à une profondeur de 92 mètres en une seule respiration en utilisant uniquement ses pieds pour la propulsion – pas les palmes.

Le 14 décembre 2010, il a battu son propre record lorsqu’il a atteint 101 mètres, encore une fois sans respirer en n’utilisant que ses mains et ses pieds pour nager. Malheureusement, en novembre 2013, un autre plongeur professionnel du nom de Nicholas Mevoli est décédé lors de sa tentative d’établir un nouveau record.

Ces dernières années, les records passés ont depuis été battus comme jamais auparavant. Le Russe Alexey Molchanov a arraché le record du monde masculin dans la discipline d’immersion libre en 2021, effectuant une descente de 126 mètres (413 pieds) en quatre minutes 45 secondes. Chez les filles, l’Italienne Alessia Zecchini a battu le record du monde féminin dans la catégorie poids constant (CWT) avec son plongeon de 115 mètres (377 pieds), qui a été rapidement usurpé par la Slovène Alenka Artnik quelques minutes plus tard lorsqu’elle est descendue à 118 mètres ( 387 pieds).

Comment plonger dans le Blue Hole de Dean ?

Peu importe le trou bleu que l’on ajoute à l’itinéraire, ils sont tous réservés aux plongeurs expérimentés et confiants avec le niveau de certification approprié. Généralement classée comme une « plongée technique », l’exploration des trous bleus – y compris le trou bleu de Dean – exige des compétences de plongée sans compromis, un excellent contrôle de la flottabilité, du calme et la capacité d’égaliser les oreilles et les voies respiratoires avec un minimum de problèmes en raison des grandes profondeurs.

De plus, il est absolument primordial que les plongeurs surveillent leur consommation d’air, leur profondeur et le temps passé sous l’eau lorsqu’ils plongent dans un trou bleu ; il est trop facile de se laisser distraire par une telle beauté et une telle admiration, ce qui fait que même les plongeurs chevronnés avec des milliers de plongées à leur actif oublient de vérifier ces choses avant de se rendre compte qu’ils sont allés beaucoup trop loin, qu’ils ont dépassé leurs limites de temps et qu’ils sont à court de air.

Alors que certains opérateurs dans cette partie des Bahamas proposent des cours de certification de plongée sous-marine pour débutants (comme la certification Open Water) au trou bleu pour les plongeurs non certifiés, la profondeur est limitée à un maximum de 12 mètres pour les deux premières plongées en eau libre. , suivi d’un maximum de 18 mètres pour les troisième et quatrième plongées lorsque vous entreprenez ce niveau de certification – tous qui sont les normes établies par la plupart des agences d’enseignement de la plongée dans le monde, quel que soit l’endroit où un cours a lieu.

Comment plonger plus profondément dans le trou bleu de Dean ?

Vous voulez aller plus loin ? Ensuite, une certification de plongeur avancé sera nécessaire. Ceux qui suivent un cours de plongée avancé pourront descendre jusqu’à 30 mètres – après quoi, à la fin, ils seront certifiés pour plonger aussi profondément (une autre norme établie par l’industrie de l’enseignement professionnel de la plongée). Les plongeurs qui veulent plonger encore plus profondément devront déjà être certifiés plongeur profond ou suivre un cours de spécialité de plongée profonde, qui les certifie jusqu’à une profondeur maximale de 40 mètres – la limite absolue à laquelle les plongeurs récréatifs sont certifiés.

Naturellement, en raison de la profondeur du trou bleu de Dean et de son danger potentiel pour le plongeur non qualifié, inexpérimenté et nerveux, il est fortement recommandé à tous les plongeurs – qu’ils soient experts ou non – de rechercher un centre de plongée réputé qui fournir un divemaster ou un instructeur expérimenté et qualifié pour montrer la voie tout au long du voyage. Plusieurs entreprises proposent des excursions guidées de plongée en apnée, d’apnée et de plongée sous-marine au Dean’s Blue Hole, bien que sa facilité d’accès signifie qu’il est en effet possible de l’explorer par soi-même – même si cela n’est pas conseillé.

En fin de compte, étant donné qu’ils ont le courage de plonger dans un trou sous-marin de 202 mètres (663 pieds), la plupart des plongeurs seront dans leur élément ici, trouvant peut-être même la paix et la tranquillité, que l’apnée offre intrinsèquement avec ses effets thérapeutiques – en tant que formation de plongée de premier plan. explique l’agence PADI. Mais hélas, toute plongée comporte des risques, mais avec une confiance, une ténacité, des compétences, une certification et une formation adéquates, la plongée Dean’s Blue Hole – ainsi que les nombreux autres trous bleus parsemés à travers la planète – est sûre, bien que difficile pour ceux qui ont moins d’expérience. .

Fragile Springs revisité: Silver Glen fait face à des impacts sur les loisirs et à des dommages à la végétation
Sur le même sujet :
Avec un débit historique de 65 millions de gallons par jour, la…

Qu’y a-t-il à voir ?

Dean’s Blue Hole lui-même est le principal spectacle à couper le souffle pour lequel tous ses visiteurs descendent. La topographie, les formations rocheuses époustouflantes et les coraux vibrants suffisent pour réaliser seul une journée de plongée de rêve. Cependant, ce que certains ne savent peut-être pas, c’est que le trou et ses environs contiennent également des myriades d’espèces marines merveilleuses. Les plongeurs qui s’en tiennent aux eaux peu profondes peuvent profiter des plus beaux coraux autour du bord du Dean’s Blue Hole, ainsi que de nombreuses espèces sous-marines exotiques qui prospèrent près de la surface.

Mais les plongeurs et les apnéistes qui explorent plus profondément peuvent observer non seulement les formations et les profondeurs énormes du trou, mais aussi toutes sortes de créatures, grandes et petites, y compris les vivaneaux, les gros mérous, les tarpons, diverses raies, de nombreuses espèces de poissons tropicaux, d’énormes bancs de bancs. des poissons, et même des créatures macro plus petites qui aiment s’affairer dans les bancs de sable – comme les crevettes et les crabes.

Quel est le meilleur moment pour visiter?

Dean’s Blue Hole est parfait pour visiter toute l’année avec quelques différences saisonnières mineures selon le mois. Les pluies les plus fortes se produisent en juin, août et septembre, ce qui peut réduire un peu la visibilité. Parce qu’il est protégé de l’océan ouvert, il n’y a pas de courant, peu importe le temps ou la saison, et la plongée en apnée, la plongée et l’apnée sont disponibles toute l’année avec une superbe visibilité comme cerise sur le gâteau. De plus, la température moyenne de l’eau est de 24 °C (75 °F) de décembre à mars et de 31 °C (88 °F) en été entre juin et août.

Comment s’y rendre & Où rester?

Il y a plus d’une façon de visiter et de séjourner si vous prévoyez d’assister au Dean’s Blue Hole. Le trou est situé sur le côté sud de Long Island et de nombreux hôtels et guides locaux sur et autour de l’île proposent des visites et des transports vers la merveille blanche et bleue presque tous les jours. Cela signifie que ceux qui séjournent sur l’île ou ailleurs à proximité ne devraient avoir aucun mal à s’y rendre, peu importe d’où ils viennent.

Une option pratique – qui implique en fait de rester plus d’une journée, pas seulement pour un voyage d’une journée – est de rester sur Long Island même à Clarence Town où les options d’hébergement sont nombreuses; les petits hôtels et les villas indépendantes sont ce que la plupart des gens réservent. Cependant, il n’y a pas de complexes hôteliers cinq étoiles sophistiqués, ce qui, en toute honnêteté, ajoute au charme du petit monde de l’île et à son ambiance décontractée, et maintient ses paysages intacts et ses paysages marins préservés du tourisme.

Bien qu’il s’agisse d’une étape courante pour les vacanciers lors de voyages en voilier et du fait que l’on peut rester à Clarence Town, il est également possible de visiter Dean’s Blue Hole lors d’excursions d’une journée depuis la Floride. La majorité des visiteurs y vont en affrétant un vol de l’aéroport de Nassau à l’aéroport de Deadman’s Caye à Long Island, d’où le trou n’est qu’à 10 minutes en voiture.

Bien que Bahamas Air et Southern Air opèrent des vols vers Long Island, il est important de noter que certains vols s’arrêtent également à l’aéroport de Stella Maris, sur le côté nord de l’île. Les voyageurs doivent donc veiller à ne pas descendre de l’avion au mauvais aéroport. Si l’on vole à l’aéroport de Stella Maris à la place, ce n’est pas la fin du monde ; le Dean’s Blue Hole n’est qu’à environ une heure en voiture ou en taxi – ce qui ne manque pas à l’aéroport.

Dans l’ensemble, Dean’s Blue Hole est sans aucun doute l’une des merveilles les plus époustouflantes de Mère Nature. C’est une expérience incontournable pour tous les passionnés de plongée sous-marine, qu’ils soient nageurs, plongeurs en apnée, plongeurs ou apnéistes. Comme il est très accessible toute l’année avec de nombreuses options pour s’y rendre – ainsi que de nombreux hébergements sur Long Island – il n’y a aucune excuse pour ne pas cocher cette formation naturelle sans précédent sur la liste des choses à faire.

Tant que toutes les précautions de sécurité sont prises, que les certifications de plongée appropriées sont acquises et que les plongeurs se préparent à l’avance pour ce qui pourrait bien être leur plongée la plus marquante à ce jour, il n’y a aucune raison pour que Dean’s Blue Hole soit autre chose qu’un plaisir déchirant. La seule chose qui reste à faire ? Achetez un bon appareil photo et n’oubliez pas de l’apporter.

Suivant : Vous voulez apprendre à plonger ? Voici les meilleurs endroits où les débutants peuvent plonger

10 aliments uniques en Allemagne à ne pas manquer

Lauren Plume

(100 articles publiés)