Une organisation à but non lucratif fait un voyage très attendu après plusieurs annulations causées par la pandémie

CHICAGO (CBS) – Blâmer COVID-19 pour avoir étouffé tant de rêves et de bonheur. Mais une organisation à but non lucratif de banlieue a réussi et a trouvé un moyen d’aider de nombreuses personnes à plonger, littéralement.

Morning Insider Tim McNicholas rapporte un voyage de plongée très retardé et comment COVID a quand même réussi à dresser sa tête laide.

LIRE LA SUITE: L’explosion des cas COVID-19 force l’annulation de spectacles, de nouvelles règles de preuve de vaccination à Chicago et des touristes déçus

C’est un moment dont Chris Block rêvait depuis deux ans. Sa première plongée sous-marine depuis 2019.

« C’est ce que je préfère faire », a-t-il déclaré.

Il a effectué un voyage au Mexique plus tôt ce mois-ci avec Diveheart, une organisation à but non lucratif qui propose des expériences de plongée sous-marine aux personnes handicapées.

Chris a été paralysé de la poitrine aux pieds il y a cinq ans dans un accident de vélo.

« M’aide à oublier mon handicap et m’aide presque à le surmonter, inexistant », a déclaré Block.

Mais la pandémie a causé des eaux troubles pour Diveheart. Le fondateur Jim Elliott dit qu’ils ont annulé 11 voyages et 200 programmes de piscine à travers le pays.

« Parce que nous avons des gens qui ont des systèmes immunitaires compromis et des comorbidités et nous ne voulions pas que quelqu’un meure sous notre surveillance », a déclaré Elliott.

LIRE LA SUITE: CFD rend hommage au pompier MaShawn Plummer, décédé des suites de blessures subies dans l’incendie de Belmont Central la semaine dernière

Enfin, avec de nombreux vaccinés dans la communauté Diveheart, le groupe a décidé de réserver un voyage au Mexique.

Elliott dit qu’ils ont ajouté un bateau supplémentaire et ont dû refuser certaines personnes pour limiter la taille du groupe – même s’ils étaient impatients de se remettre à l’eau après deux ans.

Jim : « Oh oui, je veux dire les sourires sur leurs visages. Tout le monde pleure, s’embrasse. Donc, ça en valait vraiment la peine. »

Mais même avec ces précautions, le voyage n’était pas sans embûches. Sur les 41 personnes du voyage, 8 ont finalement été testées positives pour COVID.

Elliott dit que sept d’entre eux étaient des volontaires et, heureusement, tous les huit avaient des cas bénins.

Block soupçonne que les cas étaient bénins car la plupart étaient vaccinés.

« C’était définitivement une opportunité unique dans ma vie que je referais même avec quelques personnes qui se sont révélées positives pour COVID », a déclaré Block.

Maintenant, il est de retour à la rêverie du soleil de Highland Park.

PLUS DE NOUVELLES: Les familles des adolescents de Rogers Park portent plainte pour un incident bizarre en 2019 où ils étaient sous la menace d’une arme à feu par la police à plusieurs reprises

Diveheart collecte des fonds pour de futurs voyages afin de ramener plus de personnes dans l’eau, mais ils surveillent également de près les chiffres du COVID. S’il y a une augmentation au mauvais moment, ils devront peut-être annuler à nouveau.

Tim McNicholas

Max et détendez-vous dans cet Airbnb mexicain caché dans la jungle maya
Sur le même sujet :
Peu d’évasions sonnent mieux qu’une cachée dans une jungle maya, et cela…